HISTOIRE DU QUÉBEC : entrevue avec Michel Hellman

Classé dans : Les dessous de la création, PLANCHES | 0

Chaque numéro de PLANCHES regroupe des chroniques thématiques. Le concept est simple : nous avons demandé à des auteurs de bande dessinée de s’exprimer – toujours par le dessin – sur des sujets précis. En date du numéro 02, nous en avons 6, soit Politique, Histoire du Québec, histoires de l’Art, Science, Bouffe et Sexologie. Nous avons réalisé une série d’entrevues avec ces auteurs afin de vous permettre d’en apprendre un peu plus sur le rapport qu’ils entretiennent avec leur sujet. Ci-après, une entrevue HISTOIRE DU QUÉBEC avec Michel Hellman.


Très peu de gens connaissent ton érudition en matière d’histoire et de culture du Canada et de ses peuples; peux-tu nous faire un bref résumé de ta formation avant d’être reconnu comme une tête d’affiche du Mile-End ?

J’ai étudié l’histoire de l’art à l’université, avec une spécialisation sur l’art du Québec et du Canada (ma maitrise portait sur l’art au Québec dans les années 60). Après, j’ai travaillé comme critique d’art et j’ai commencé à m’intéresser à l’art contemporain autochtone.

Je suis né au Québec, mais mes parents ne viennent pas d’ici (mon père est américain, ma mère française). Je pense que mon intérêt pour la culture canadienne découle de ma propre quête identitaire, de mon désir de trouver ma « place ». On a tendance à penser que l’identité québécoise est assez homogène, alors qu’en réalité c’est une identité qui a constamment subi des métissages au cours de son histoire.

Qu’as-tu envie d’apporter au lecteur grâce à tes chroniques ? As-tu des thèmes en particulier de l’histoire du Québec que tu aimerais aborder ?

L’histoire du Québec est absolument fascinante, mais nous connaissons surtout les grandes lignes. Grâce à la BD, je voulais faire découvrir aux lecteurs certains de ces côtés méconnus. Certains thèmes me sont particulièrement cher, comme l’histoire des inuits et autres peuples autochtones. C’est important d’en parler, pour aller au-delà des stéréotypes et idées reçues.

Entrevue_HSTQC02

Illustrations tirées de la Chronique Histoire du Québec de Michel Hellman
dans PLANCHES 02 (Hiver 2015) 

À long terme, aimerais-tu créer un plus gros projet de bande dessinée sur l’histoire du Québec ? Si oui, pourquoi ?

Oui absolument. Je travaille d’ailleurs en ce moment sur une BD intitulée Nunavik pour les éditions Pow Pow, qui parle du Grand Nord Québécois. J’aimerais également faire une BD sur l’histoire des coureurs des bois, mais ça reste  encore au stade de projet, et comme je travaille lentement, je ne sais pas quand ça va sortir !

Rédaction
Suivre Rédaction:

PLANCHES est un organisme à but non lucratif dont la mission est de faire la promotion des auteurs de bande dessinée québécoise.

Rédaction
Articles récents de

Laissez un commentaire