PLANCHES numéro 06

Classé dans : Annonces, PLANCHES | 1

couv_planches06

HIVER 2016

 

La couverture de PLANCHES 06, réalisée par la pro du dodu et du duveteux, Cathon, vous invite cordialement à un party de feu à l’intérieur de ses pages. Eh oui, on on vous a préparé un sacré beau numéro !

Retrouvez dans les Dessous de la création une entrevue avec l’infatigable éditeur de Pow Pow, Luc Bossé, qui vous raconte l’envers du décor de ses activités d’édition. De son côté, Sophie Bédard vous montre à quel point c’est difficile de devenir une sorcière, surtout quand vos parents vous prennent pas au sérieux. Découvrez également plusieurs auteurs talentueux jamais publiés auparavant au Québec, comme Raphaëlle Macaron et Vincent Longhi (anciennement stagiaire chez PLANCHES) ou encore, de jeunes auteurs québécois comme Xavier Cadieux, Catherine Bard et Simon Barbarie.

Bonne lecture !

Émilie Dagenais et Sandra Vilder, cofondatrices et rédactrices en chef de la revue PLANCHES

 

 

bouton_2V2
patern_boutonV3

 

 

 

Auteurs ayant participé au numéro 06

 

simonbarbarie_portraitSimon Barbarie se terre derrière un fascinant blogue de dessin tout en matière.

Luc Bossé, gars de Québec, aime côtoyer des gens, les clubs soda, et le fun.

nickbutch_vgNick Butch s’est évadé de l’UQO pour aller dormir à Angoulême (et y faire un
bébé). Il se nourrit de saucisson et de muscat.

Catherine Bard vit dans la nature, comme tout le monde.

Cathon dessine du dodu doux un peu partout : dans les revues Liberté et La Gazette des femmes, et dans Encore plus de choses qui existent avec son amie Iris (La Pastèque).

Anthony Charbonneau   Grenier poursuit une maîtrise en littérature qui risque de le rattraper. Il organise le colloque Cras; on peut retrouver son ours Patriarcalîn dans la revue féministe Françoise Stereo.

Ariane Dénommé est l’auteure de Du chez-soi (La mauvaise tête, L’employé du Moi) et d’une demi-douzaine de zines. Elle vient de boucler Main d’oeuvre, une histoire d’amour et de jobs dans le Nord.

Bach (Estelle Bachelard) nous offrait cet automne le second tome du populaire C’est pas facile d’etre une fille (Mécanique Générale.)

AFR_portraitAlexandre Fontaine-Rousseau est scénariste. Il a fait des livres, autrefois ; il espère en faire d’autres, un jour. Il tente actuellement de faire le tour de Castlevania III pour un projet de recherche.

Julien Frey, gars de la télé, s’attaque maintenant à la bande dessinée : il a scénarisé Un jour il viendra frapper à ta porte (Shampooing) et prochainement Michigan (Dargaud).

Simon Labelle a remporté un Bédélys Québec pour Le Suicide de la Deesse (Mécanique Générale).

vincent_longhi_portrait

Vincent Longhi profite de ses études à Angoulême pour lancer le collectif d’édition Fidèle, dont la finesse de la production épate. En résidence à Montréal, Vincent donne des coups de main (à Jimmy Beaulieu et la revue PLANCHES) et des coups de pieds (chez Chong Lee Taekwondo).

Laurent Lussier a codirigé l’ouvrage Le Quartier des spectacles et le chantier de l’imaginaire montrealais (PUL), et collaboré avec Ariane Dénommé à quelques zines, dessinés ou pas.

Raphaëlle Macaron fait de la bande dessinée et de l’illustration à la pige, après avoir complété ses études aux Beaux-Arts de Beyrouth. Elle fait partie, depuis 2014, du collectif libanais Samandal, et enchaîne des résidences entre la France et Montréal.

jbeloeil_vg

J de Beloeil, alter ego de Jonathan Veilleux, dessinait le singulier Caltor le morceau de jambon à la préhistoire des blogues québécois. Puis il s’est mis à rédiger des critiques de boîtes de céréales.

Virgule ramène parfois des souris ou des oiseaux.

sophie_yanow_portrait

Sophie Yanow a dessiné l’essai poétique La guerre des rues et des maisons (la mauvaise tête, Uncivilized books), en lice pour l’Ignatz et le Doug Wright. Elle passe l’hiver au Center for Cartoon Studies, au fin fond du Vermont.

Sophie Bédard étudie en sexologie et se tient occupée avec Caresses magiques, un collectif de témoignages sur la sexualité féminine, et le feuilleton De concert dont on attend la suite.

Xavier Cadieux, après avoir endommagé la rate de tout le monde avec ses strips quotidiens, travaille chaque soir sur Les 500 premiers Cadieux, une épopée pour La mauvaise tête.

François Samson-Dunlop (au dessin de Pinkerton chez La mauvaise tête) s’est exilé pour des raisons politiques en France, près d’un volcan.

saturnome_plasticine_vg

Saturnome relève tous les défis ; on raconte qu’il a d’ailleurs déjà bouclé ses quatre prochaines chroniques. Vous êtes tenus par la loi de suivre son blogue, joyau des Internets.

Rédaction
Suivre Rédaction:

PLANCHES est un organisme à but non lucratif dont la mission est de faire la promotion des auteurs de bande dessinée québécoise.

Rédaction
Articles récents de

One Response

  1. […] Yanow‘s got a new comic, Cozy out in Quebec’s comics review, PLANCHES. It’s a wordless, blizzard time revelry comic. Good for all of you out there buried under a […]

Laissez un commentaire